LIBREVILLE : Les ordures perdurent et les poubelles se rebellent !

19 décembre 20171
Partager

Les montagnes d’ordures pullulent dans la plupart des rues de Libreville depuis plusieurs jours déjà. La santé des populations est exposée à toutes les maladies. Elles espèrent et attendent, ces populations de la capitale gabonaise, que les ordures et les odeurs qui menacent la santé publique, soient mises hors d’état de nuire.


Les poubelles se rebellent et les ordures perdurent. Elles font leur part belle. Elles ont aussi leur indépendance. Libreville, c’est la liberté. Poubelles et ordures s’offrent en spectacle sous le regard impuissant des autorités en charge de les gérer. Les mouches acclament, les hérons chantent et les souris dansent. Que du spectacle, quelle belle ambiance. Leur défilé est connu. Les odeurs nauséabondes interpellent et personne n’y échappe. On n’y passe les narines parfois bouchées, la bouche aussi. On étouffe, on suffoque, après ouffff, comme pour exprimer la liberté après avoir été pris en otage par les fortes odeurs.


Les fortes odeurs, qui parfois, rendent nerveux et nous obligent à hâter les pas comme un super athlète à l’épreuve de la marche. Les déchets, les ordures, les odeurs ou bien d’autres saletés, qu’on les aime ou qu’on les déteste, ils imposent leur hégémonie en mettant la santé des populations en danger. Dans tous les quartiers de Libreville, la capitale, le scénario est partout ou presque le même. Une désolation sans pareille. Derrière la prison, les immondices sont en liberté provisoire et prolongée. Dans les Hauts de Gué-gué, les ordures offrent leur spectacle haut standing. Au trois quartiers, ça fait pitié. Du coté des charbonnages, les déchets de tous les âges et de toute nature nagent au bord des voies empêchant parfois piétons et automobilistes de circuler librement. Même aux temples du savoir ENSET et ENS, les étudiants n’y peuvent rien. Il arrive que les poubelles renversées et ordures éparpillées fassent la pluie et le beau temps.

C’est quand même Libreville ! Les ordures qui perdurent doivent aussi avoir leur liberté. Les poubelles doivent également faire leur part belle. Aux autorités en charge d’empêcher que les ordures perdurent et aux poubelles d’être rebelles.

MATSOMBI

Dans la même rubrique

1 Commentaire(s)

garcia 24 décembre 2017, 17:39

Témoignage ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c’était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu’au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j’en ai parlé avec une amie qui m’a donné les coordonnés d’un Marabout CHANGO AZE à qui je devais m’expliquer. Comme j’aime beaucoup mon mari j’ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m’a promis de me le faire revenir à la maison. J’ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu’il a pu me fait,et bien sure on s’est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L’Envoûtement Amoureux/L’entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
Email : feticheurchango@gmail.com
Téléphone ou whasapp : +229 66 54 77 77
PS : Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoin.

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?