LE GABON REESTRUCTURE SON MARCHE DU TRAVAIL POUR COMBATTRE LE CHOMAGE

30 juin 20140
Partager

Le soutien à la formation et aux petites et moyennes entreprises est clé dans le programme dédié à l’emploi, a expliqué le ministre Ntoutoume Emane à Oxford Business Group

Gabon, Juin 2014 : L’ambitieux plan de bataille contre le chômage mise en place au Gabon sera analysé en détail dans le prochain rapport économique que le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group va publier sur le Gabon.

Le ministre du Travail et de l’Emploi, Simon Ntoutoume Emane, a expliqué lors d’un entretien avec Oxford Business Group, quelles sont les priorités du programme pour l’emploi dans les années à venir. Afin de réduire le taux de chômage – actuellement de plus de 20% - plusieurs initiatives ont été mises en place.

‘’Le financement des petites et moyennes entreprises (PME) en tant que moteurs de l’économie est indispensable pour mieux faire face au chômage. Afin de veiller au bon fonctionnement de ces entreprises dans l’économie du pays, le dialogue entre les secteurs public et privé doit être constant’’.

Une des grandes lignes du programme contre le chômage est aussi la formation : le Gabon est en train de construire six centres de formation professionnelle pour augmenter le nombre d’étudiants de 1600 actuels à 8500 à l’horizon de 2016.

Le ministre Ntoutoume Emane a annoncé que ’’l’Office national de l’emploi a conclu des conventions destinées aux jeunes sans qualification et sans expérience pour augmenter l’offre professionnelle et, à terme, réduire le fossé existant entre l’économie et la formation professionnelle pour améliorer la compétitivité ’’.

Il faut noter également la restructuration de l’Office national de l’emploi au Gabon et une hausse substantielle des fonds dédiés à l’insertion et la réinsertion des jeunes, qui passe de 167 millions de CFA à 10 milliards CFA.

L’interview complète du ministre du Travail, M. Simon Ntoutoume Emane, paraitra dans le chapitre dédié au secteur gabonais du travail dans The Report : Gabon 2014.

The Report : Gabon 2014 contient aussi les contributions exclusives du Président, Ali Bongo Ondimba ; du Premier Ministre et Chef du Gouvernement, Daniel Ona Ondo ; du Roi du Maroc, Mohammed VI ; et du Vice Premier Ministre des Finances et du Développement Economique de l’Ile Maurice, entre autres.

A propos d’Oxford Business Group

Le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) est aujourd’hui l’un des leaders de l’information économique et financière sur les économies émergentes. Nos équipes sont présentes en Afrique, au Moyen Orient, en Asie et en Amérique Latine.

OBG développe une variété importante d’analyses également disponibles en ligne, reprenant l’ensemble des aspects de l’économie de ces pays, incluant les derniers développements politiques, le secteur bancaire, des assurances et marchés financiers, l’énergie, les transports et infrastructures, l’immobilier, les télécoms, l’informatique, l’industrie, l’éducation, la santé ainsi que l’agriculture. The Report : Gabon 2014 est réalisé en partenariat avec le Ministère de l’Emploi, le travail et de la Formation Professionnelle ; l’Institut Promotion, Investissements et Exportation de Gabon, APIEX et Deloitte.

Les rapports économiques annuels d’OBG sont une source de référence pour l’intelligence économique locale et régionale. Par ailleurs, OBG met à disposition de ses clients les « Economic Updates » ; ces notes d’information économiques publiées en ligne fournissent des analyses approfondies et mises à jour sur des sujets qui intéressent des dizaines de milliers d’abonnés dans le monde. Quant à la branche consulting d’OBG, elle offre des études de marchés sur mesure et conseille les entreprises opérant sur ces marchés ou cherchant à les pénétrer.

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?