DIALOGUE POLITIQUE : Faustin BOUKOUBI plus qu’optimiste

26 avril 20170
Partager

Faustin BOUKOUBI, co-président du Bureau du dialogue politique gabonais a, lors d’un entretien, exprimé son optimisme quant à l’aboutissement des résolutions qui seront prises au cours des assises qui se déroulent actuellement à Angondjè. Dialogue politique dont il loue d’ailleurs les vertus. Il appelle ainsi les jeunes à en profiter et aux adversaires politiques, à la réconciliation pour relever les défis du développement pour pays. « Nous avons besoin indéniablement les uns les autres » dira t-il.

C’est un Faustin BOUKOUBI optimiste. Il a foi que le Dialogue politique initié par le pouvoir au stade d’Angondjè, apportera des solutions aux problèmes que vivent les Gabonais. Ces assises sont pour lui, un évènement déterminant pour l’avenir du pays. Un évènement déterminant pour l’avenir du Gabon, au moment, dit-il, où le pays requière la relance de son économie, dans un climat sociopolitique apaisé.

Le dialogue politique est pour Faustin BOUKOUBI, une occasion donnée à des concitoyens de contribuer résolument à l’amélioration du cadre institutionnel de leur pays, du système électoral et de la vie publique, ainsi qu’à la consolidation de la paix et de l’Etat de droit. S’agissant des jeunes, le co-président du Bureau du dialogue politique gabonais, estime qu’ils doivent en profiter pour dessiner les contours d’un environnement politique, économique, social et culture propice à leur épanouissement dans ce pays qui leur appartient davantage qu’à eux les moins jeunes.

A propos du dialogue, Faustin BOUKOUBI loue les vertus de ces assises. Ces assises qui selon lui, caractérisent les sociétés africaines en général et gabonaises en particulier. En ce sens, il appelle à l’unité des fils et des filles de ce pays comme un seul homme à la construction du pays. « Notre amour pour le Gabon, notre souci de préparer un avenir radieux à la jeunesse nous commandent de transcender nos égo et ambitions personnelles pour privilégier l’intérêt supérieur de la nation. » C’est le sens que le membre de la majorité présidentiel accorde au patriotisme, quand bien même, poursuit il, certains esprits retords considèrent cela comme une faiblesse.

Faustin BOUKOUBI prend le peuple à témoin et surtout à apprécier ce qui se fait .C’est ce peuple souverain, confie t-il, qui jugera de l’opportunité de ce travail que les acteurs présents au dialogue sont entrain de réaliser avec sérieux, patriotisme et détermination. Et ce, dans l’intérêt supérieur de la nation. Et plus que jamais, les Gabonais ont besoin des uns et des autres pour construire le pays et bâtir une nation juste, démocratique, une et indivisible.

Martial TSONGA M.

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?