EDUCATION AU GABON : Tournons la Page Gabon, en Campagne nationale

21 septembre 20170
Partager

« Les défis de l’éducation au Gabon pour un Gabon plus performant ? », c’était le thème du jour abordé par la plate forme TOURNONS LA PAGE, ce mercredi 20 septembre 2017 à Libreville, au siège de Dynamique Unitaire. Il était question pour le conférencier d’annoncer la caravane éducative qui aura lieu du 23 au 24 septembre 2017.Caravane relative à la compagne urbaine sur l’éducation et la sensibilisation de l’ensemble de ses acteurs.

« Vaut mieux entretenir ce qui aliène l’esprit ou tuer ce qui forme l’esprit ? » s’est interrogé Marc Ona Essangui, Coordonnateur pays de la Compagne Tournons La Page, lors de la conférence de presse animée hier 20 septembre 2017 à Libreville dont la thématique n’était autre que : « Les défis de l’éducation au Gabon pour un Gabon plus performant ? ». Pour lui, tout comme les autres, l’éducation est un élément fondamental qui participe considérablement au développement d’une nation, d’un pays. «  Il faut mettre l’accent sur l’éducation pour l’avenir de la jeunesse gabonaise, partant, pour le continent africain qui en a véritablement besoin pour son développement  », souligne t-il.

Marc Ona Essangui n’a pas manqué de pointer un doigt accusateur aux organisations internationales relatives à l’éducation. Une manière pour lui des les interpeller. « L’année scolaire 2016-2017 a évolué en dent de scie. Il y a surtout les examens de fin d’année. Tout le monde le sait. Ce que nous vivons dans le monde éducatif est inadmissible. Je ne comprends pas le silence complice des organismes comme l’UNESCO .Elle a fermé les yeux en disant que ce n’est pas à eux de décréter une année blanche. C’est quoi cette complicité ? ».

Le conférencier a saisi l’occasion et a décliné le déroulé du programme comme suit :
Samedi 23 septembre 2017
1-Compagne urbaine sur l’éducation (sensibilisation) ;
2-Conférence débat avec l’ensemble des acteurs de l’éducation ;
3-Safari éducatif (visite de certains établissements)

Dimanche 24 septembre 2017
1- Journée de prière sur l’éducation (prière pour l’éducation dans chaque église) ;
2- Travaux en atelier (Les étudiants, les élèves et parents d’élèves)

Ces rencontres aux dires de Marc Ona Essangui seront l’occasion pour lui, de présenter les réalités de l’éducation, tout en proposant des outils pouvant conduire à son perfectionnement. Il invite d’ailleurs, les étudiants, les élèves et parents d’élèves à prendre une part active à ladite caravane.

Il faut toutefois rappeler que la Compagne Tournons la Page est un mouvement citoyen transcontinental qui regroupe des membres de la société civile d’Afrique et d’Europe dans le but de promouvoir la démocratie sur le continent africain .Elle est aujourd’hui active dans sept(7) pays africains : Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Niger RDC, Tchad.

Les défis de l’éducation au Gabon pour un Gabon plus performant restent et sont toujours d’actualité. De l’école primaire à l’université et grandes écoles en passant par le secondaire, beaucoup restent à faire. Les uns et les autres devraient s’y atteler pour mettre la main à la patte pour redonner à l’éducation et à la formation gabonaise, ses lettres de noblesse. A moins que l’Etat ou se dirigeants veuillent encourager la médiocrité la raillerie des Gabonais. Ce n’est pas le cas, estiment bon nombre des parents d’élèves. Le défis est lancé, quitte au gouvernement via le ministère de l’éducation nationale de prendre ses responsabilités.

Martial TSONGA MBICKA

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?