La ZERP de NKOK : un pôle de développement économique pour les entreprises

13 janvier 20170
Partager

La Zone Économique à Régime Privilégié de Nkok (ZERP) est un espace économique qui offre aux entreprises les commodités nécessaires en terme d’infrastructures et de services.

Situé à 27 Kilomètre de la capitale gabonaise, la ZERP est une réalisation qui répond à la volonté du président Gabonais de transformer les grumes surplace au Gabon. À la faveur d’une visite guidée avec les responsables de la compagnie Olam, l’ensemble des médias gabonais a pu se rendre compte, non seulement des infrastructures déjà opérationnelles mais aussi, des entreprises de production en activité sur le site.

Destinée au départ du projet à accueillir les industries de transformation du bois, la zone abrite aujourd’hui des entreprises opérant dans d’autres secteurs ; ceci dans le souci de diversifier l’économie. C’est désormais une zone multisectorielle.

Le site, d’une superficie de 1126 hectares dont 550 en développement, offre un avantage par rapport à d’autres sites car il dispose de trois voix de communication : la route, le chemin de fer et une voix maritime. La zone est elle même subdivisée en trois sous zones : le commerce et services, la zone industrielle et la zone résidentielle.

La première sous zone comporte l’Autorité administrative qui est en charge de la gestion au quotidien du guichet unique. C’est une espèce de d’administrations concentrées pour faciliter les démarches administratives souvent pénibles et longue à Libreville. Ainsi La ZERP abrite-t-elle 23 administrations (douanes, immigration, impôts, assurances etc.) qui sont nécessaires pour l’implantation et le développement des entreprises avec des délais plus courts.

La zone industrielle, elle, représente 90% du site. Plusieurs entreprises qui la constituent sont déjà opérationnelles. Entre autres entreprises visitées, la Chaudronnerie du Gabon, les Aciéries du Gabon (entreprise qui produit 60 à 70 000 tonnes de tubes carrés par an avec 350 employés), Gorilla in and out furniture et Woodville furniture (spécialisés dans la fabrication des meubles notamment les tables-bancs et qui constituent également un vivier d’emplois).

Pour le fonctionnement de cete zone industrielle ainsi que de l’ensemble du site de Nkok, il y a un ensemble d’infrastructures communes déjà développées et autonomes (eau et électricité)

La zone résidentielle quant à elle présente des constructions modernes avec des logements spacieux en dur. Selon Olivier Oscar Ngoma le coordonnateur prospection pour le compte d’Olam, « la zone résidentielle permet à ce que tous ceux qui y résident vivent dans un concept que nous avons essayé de mettre en place : travailler vivre et se divertir ». En plus de cela, il est prévu mise à la disposition d’une concession forestière pour les opérateurs du secteur bois.

En outre, pour aguicher les entreprises et susciter davantage les investissements au Gabon, la ZERP offre des avantages sur le plan fiscal aux entreprises qui s’y implantent. Sur une période de dix ans, toutes les entreprises sont exonérées d’impôts. « Aucun impôt sur les revenues, aucun impôt sur les prestations, aucune TVA pendant les dix premières années. Il y a également l’exonération des droits de douane pendant 25 ans » a rappelé le coordonnateur prospection.

L’ensemble du site est géré par Gabon Economic Zone (GSEZ), fruit du partenariat public privé entre l’Etat Gabonais et Olam international, qui est en charge de la promotion et du développement des infrastructures communes de la zone.

P.C

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?