Handball /CAN Gabon 2018 : Les Panthères et les Léopards à jeux égal

12 janvier 20180
Partager

Les Panthères du Gabon, version handball , ont livré mercredi dernier leur premier match amical contre les Léopards de la République Démocratique du Congo(RDC) au Palais des sports de Libreville. Mais elles n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul 20-20. A moins d’une semaine de la 23ème CAN de handball que le Gabon va abriter sur ses terres, les handballeurs de l’équipe nationale gabonaise se sont montrés très fébriles face à leurs homologues de la RDC.

20-20, c’était le score final de cette rencontre amicale où, les prestations des joueurs gabonais laissaient à désirer. En effet, pour une équipe qui aspire à rejoindre au moins les demi-finales, le résultat de ce premier acte reflète bien la prestation o combien décevante de ces joueurs qui ont préféré miser sur les individualités que sur le collectif. Pour le sélectionneur Jackson Richardson, cela est dû, en partie, à l’arrivée tardive des binationaux. Même si pour le technicien français, le résultat importe peu, il devrait pourtant savoir que bonne prestation et résultat positif vont de pair.

Alors, ce dernier doit mettre les bouchés doubles pour réunir les deux avant le début de la compétition qui débute dans quasiment une semaine. Les panthères ont véritablement eu du mal face aux Léopards, qui étaient plus collectifs. La partie a certes été disputée, mais aucune équipe n’a pris véritablement d’ascendant psychologique sur son adversaire. A la mi-temps, le score était de parité (9-9). Yannick Aubyang et ses partenaires n’ont pas dominé leurs adversaires qui, dès la 2ème minute, menaient déjà. Il aura fallu un sursaut d’orgueil de la part de Lacritick Mehdi, le pivot des Panthères, auteur de 9 réalisations, pour toujours revenir à hauteur des Léopards congolais ; d’ailleurs grâce à ses prouesses, les Gabonais arrivaient à refaire leur retard. Même en deuxième période, il aura pesé de tout son poids dans cette rencontre pour permettre à ses coéquipiers de ne pas perdre la rencontre certes amicale, mais très importante pour le moral des joueurs.

Le gardien de but Rémy Gervelas a lui aussi été d’un grand apport dans les cages. Il est un dernier rempart très sûr. De plus il participe très souvent au jeu. Le match s’achèvera avec un nul (20-20). Jackson Richardson sait à présent ce qu’il faudra gommer comme défaillances afin d’améliorer les performances de ses joueurs. Son équipe dispose certes des individualités, mais gagnerait à jouer en équipe. Cette prestation en demi-teinte peut, par contre, être améliorer aujourd’hui contre la même équipe de la RDC, pour l’acte 2 de cette série des matchs amicaux que livre la sélection gabonaise. La Coupe d’Afrique des nations débute le 17 janvier prochain.

John FITZGERALD

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?