Les incubés de JA Gabon à l’assaut des Awards de la Compétition Régionale !

1er décembre 20150
Partager

Du 2 au 4 décembre prochain, Libreville accueille la Compétition africaine de la Junior Achievement (JA). Elle met en concurrence les champions nationaux de 13 pays d’Afrique. Pour ce challenge, quatre (4) équipes vont représenter le Gabon : « Assewuntk », « Innova Africa », Meti HD et « Terroir G ».

Désignée aussi sous la dénomination de « Company of Year », la Compétition qu’abrite Gabon dès ce mercredi en sa qualité de dernier né (JA) de l’Afrique subsaharienne, fait partie des activités initiées par JA à travers le monde. Implanté dans six(6) régions, à savoir, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe, l’Asie, l’Afrique Subsaharienne, le Moyen Orient et le Magreb, JA souhaite à travers cette compétition susciter l’intérêt des jeunes pour l’entreprenariat, mais surtout aider à l’essor d’une nouvelle classe d’entrepreneurs innovants. Pour Radia Garrigues la Directrice Exécutive de JA Gabon, « cette compétition est l’aboutissement du processus de formation et d’accompagnement de JA à travers le continent. En fait, chaque pays organise une compétition nationale. Et les différents champions nationaux se retrouvent en compétition régionale (comme c’est le cas). Au sortir de là, les champions régionaux vont se défier dans la confrontation mondiale qui se tiendra pour la première fois dans les prochaines semaines ». Par ailleurs, pour chacune des six régions, la Compétition Régionale est sponsorisée par Fedex, Abraaj, CITI, Barclays et Bechtel et se déroule une fois par an.

En outre, la compétition prévoit trois catégories d’Awards. Il s’agira respectivement de « Awards de la Compétition Régionale » décidés par le panel officiel de 15 juges ; « Signature Awards » des grands donateurs de JA et « National Awards » des prix locaux financés par les partenaires de JA Gabon. Si la compétition prévoit trois (3) lauréats, seul le premier des « Awards de la Compétition Régionale » prendra part à la compétition mondiale. Cependant, pour revenir sur les candidats gabonais, il s’agit des jeunes inscrits dans les programmes MINI ENTREPRISE (pour les jeunes scolarisés) et ITS TYME (pour les jeunes déscolarisés ou économiquement faibles). Dans le premier programme on retrouve la mini-entreprise INNOVA AFRICA gérée par les lycéens du Cours secondaire Ambouroué qui propose un ‘’balai multifonction’’ monté à base d’objets recyclés tels que « les jeans, tee-shirt, babouche, et les bidons ». Il a pour mission de simplifier la vie des techniciennes de surface.

De plus, toujours dans le même programme, il y a la mini-entreprise METI HD des élèves du lycée technique national Omar Bongo qui porte le projet d’un ‘’Barbecue démontable’’. Ce barbecue léger, et doté de roulettes vise à se positionner comme le plus pratique qu’il soit en toute situation ; maison, place, ce barbecue veut plus être une solution qu’une charge pour ses utilisateurs. Par ailleurs, le second programme propose aussi deux équipes. La première est l’entreprise ASSEWUNTUK dirigée par Jean Bernard Junior Moussavou. Il s’est engagé dans le ‘’recyclage de papier brouillon’’. L’objectif est de donner une seconde vie au papier. Car pour le promoteur, « des tas de déchets papiers trainent dans nos établissements primaires, et pour remédier à cela, nous avons décidé de recycler ces papiers, de les transformer en un produit nouveau et écologique pour la communauté, entre autres, des masques, des bracelets, de sac à vin, sac pour emballage cadeaux, des crayons ».

L’autre équipe de ce programme est TERROIR G qui fait dans le ‘’Packaging de l’Odika’’. L’objectif est de mieux valoriser ce produit culinaire gabonais et facilité son exportation. Mombo Aubin, le responsable des opérations et des achats de l’entreprise a d’ailleurs indiqué qu’« en offrant à notre produit le packaging, nous cherchons à promouvoir cet aliment, mais également offrir à notre clientèle la possibilité de manger sain, car l’odika habituellement acheté en boule est exposé à tous types de microbes ». Véritable plateforme interactive, cette compétition sera donc le lieu d’échange d’expérience. Et avec un peu de chance, ces jeunes pourraient trouver des partenaires financiers pour rapidement faire aboutir leurs produits respectifs.

Dorian Ondo

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?