Journée nationale de la femme

16 April 20160
Partager

Communiqué de presse: Libreville, le 16 avril 2016 - Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a pris samedi l’engagement de favoriser et de stimuler l’accès aux financements bancaires afin que les femmes puissent concrétiser le Programme pour l’égalité des chances et participer activement à la construction d’un Gabon plus juste, plus efficace, plus prospère.

« Les femmes sont aujourd’hui un vrai pilier de la société gabonaise : elles sont commerçantes, agricultrices, elles sont enseignantes, infirmières, médecins, ingénieurs, membres du gouvernement, membres d’institutions, présidentes d’institutions constitutionnelles. Mais il y a encore trop peu de femmes chef d’entreprise. Aujourd’hui, il est évident que votre implication est la seule voie possible pour une société plus juste et équitable », a déclaré le Président de la République.

Le Chef de l’Etat, entouré des membres du gouvernement, participait samedi à la célébration de la Journée nationale de la femme, organisée à l’Ecole nationale supérieure de l’enseignement technique (ENSET) en présence de plus d’un millier de femmes parmi lesquelles 9 femmes lauréates des éditions précédentes du Grand prix du Président de la République.

La célébration de cette journée a toujours été marquée par la remise du Grand Prix du Président de la République récompensant les femmes ayant des activités dans les secteurs de l’agriculture, de l’artisanat et de la pêche.

Cette année, dans la lignée du Programme pour l’égalité des chances cher au Chef de l’Etat, 200 femmes, membres d’associations et de coopératives venues des neuf provinces du Gabon parmi lesquelles les 17 lauréates dont 9 présentes à la cérémonie, ont participé à des ateliers de renforcement de capacités en montage de projet et gestion des Activités génératrices de revenus.

« Notre souhait est de voir mis en place de nouveaux mécanismes d’accompagnement afin que nous participions davantage au développement du pays et que la Décennie de la femme gabonaise devienne une réalité », a souhaité dans son discours Edith Massounga De Langlade, lauréate du Grand Prix du Président de la République en 2013 et représentante des lauréates nationales.

A l’issue de ces formations organisées par le Fonds national d’aide sociale (FNAS), un certificat a été délivré à toutes les bénéficiaires, désormais organisées en réseau afin de partager leurs expériences sur l’évolution de leurs activités.

Initiée en 1998, la Journée nationale de la femme a pour objectif de promouvoir les droits socioéconomiques des femmes, de présenter leurs savoir-faire et de les encourager à mettre en place des Activités génératrices de revenus afin d’en tirer une certaine autonomie.

DCP

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum registration required

You must be registered before participating in this forum. Please enter your personal identifier . If you have not yet registered, you must register.

Connectionregisterpassword forgotten?