FETE DU TRAVAIL 2017 : Les travailleurs de Libreville décorés au défilé.

2 mai 20170
Partager

A l’instar de la communauté internationale le Gabon a célèbré ce lundi 1er mai 20017 à l’esplanade du boulevard triomphale de Libreville, la fête de tous les travailleurs. Une fête célébrée sous le thème de la promotion des organes d’expression du dialogue social en milieu professionnel.

C’est sous un soleil accablant que les travailleurs de la capitale gabonaise ont célébré la fête du travail.Un moment pour rendre un hommage mérité aux travailleurs de Chicago aux Etats-Unis d’Amérique qui avait été lâchement massacrés pour avoir eu l’audace de revendiquer les meilleures conditions de travail et d’existence . A l’occasion de cette 131eme édition marquant la fête internationale du travail, les travailleurs du Gabon, par l’entremise de leur porte parole Emmanuel MVE MBA, représentant les centrales syndicales du Gabon, a relevé les difficultés que rencontrent les travailleurs. Tout en rappelant au gouvernement que le plus souvent, l’adoption de certaines politiques ne cadre pas avec la réalité sur le terrain .Pour la raison que ces adoptions ne sont pas suivies d’effets concrets. Il est donc revenu sur les résolutions des assises sociales du 28 novembre 2014 ou le Chef de l’Etat avait annoncé des mesures d’espoir dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique sociale.

Aussi, signale t-il que cela avait été fortement apprécié par les travailleurs du Gabon. C’est donc avec beaucoup de regret qu’il constate que les gouvernements successifs refusent de mettre en application ces mesures, occasionnant implicitement un recul très dommageable des acquits sur l’éducation, la formation, la santé, la politique familiale, l’emploi, et la vie chère. Face à ce qui se présente comme une urgence républicaine , les travailleurs du Gabon ont donc demandé au gouvernement la mise en place sans condition, d’une commission ad-hoc tripartite au lendemain de cette célébration du 1er mai 2017, composée du gouvernement et des travailleurs .

Ils sont également revenus sur la liberté syndicale et le dialogue social où ils réclament la mise en place immédiate du conseil national du dialogue social qui doit obéir aux dispositions de la Convention de l’article 144 de l OIT. Plusieurs autres mesures ont été annoncées pour la circonstance par les travailleurs sur le plan de la valorisation des salaires, accessoires et l’amélioration des conditions de vie et d’existence des travailleurs du Gabon. Dans les administrations, plusieurs travailleurs se sont vus décerner des médailles d’argent par le Premier ministre Emmanuel ISSIZET GONDET

Justin BITEGHE

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?