Du matériel pour les villages Yombé Rade et Belle Étoile

13 avril 20160
Partager

L’autonomisation des populations du canton Océan demeure un impératif pour le député, Berthe Azizet Mboumba, qui est allée offrir du matériel aux villages Yombé Rade et Belle Etoile. Port-Gentil (Gabonews).

Répondant aux appels des populations des villages Yombé Rade et Belle Etoile dans le département de Bendjè, le député Berthe Azizet Mboumba s’est rendu le 08 avril courant sur place pour accomplir symboliquement le geste de remise de deux groupes électrogènes, des ballots de trémail, des pièces détachées pour moteur hors-bord. Des dotations aux habitants des villages cités plus haut qui renforceront les acquis dans la pratique de la pêche, mais aussi pour l’éclairage de ces villages.

Dans la délégation se trouvaient, le président du Conseil départemental de Bendjè, Lucie Daker Akendengué, le P-DG du Conseil national de l’emploi, Jean Boudou, la représentante du service provincial de la famille, Alda Nyingone, et du chef provincial de l’agriculture, Magloire Medza Abessolo sans occulter la présence du député supplément, André Mangouka, afin inciter les populations de cette circonscription à se rendre autonomes. « Je suis animée de l’esprit d’élever les autres au rang de personnes crédibles, j’ai choisi un projet spécifique à chaque village qui suscite le désir d’être aidé » a justifié le député. Les villages Belle Etoile et Yombé Rade sont situés à la façade maritime de Port-Gentil, ce sont là deux zones arrosées d’eaux riches motivant les habitants à pratiquer la pêche au quotidien.

Ces apports cadrent exactement avec la vision du patron du PDG, parti auquel est rattachée Berthe Azizet, vont réconforter les populations locales, mais surtout relever les défis de lutte contre la pauvreté ambiante. « Nous avons vu les hommes élus au poste de député depuis 90, mais personne ne nous a encouragés comme vous faites, soyez-en remerciée » a rappelé, Abdel Gani Avika, un fils de Belle Etoile. « Merci d’avoir permis que notre village ait bénéficié de ce groupe électrogène », a réagi Jean Mbatchi Bouka à Yombé Rade.

L’amélioration des conditions de vie des gens du canton Océan passe également par la création des coopératives villageoises. Ce qui a motivé l’honorable à appeler les uns et les autres à la création de coopérative dans chaque village pour amener les habitants vers une solidarité réelle. Oruli a vu le jour au village Belle Etoile avec présidente, Eliane Tembi.

Danny Kouélé Tolé

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?