DN/GABON : Dénonciation et condamnation

19 juin 20170
Partager

Le porte parole de Démocratie Nouvelle, Jonathan NDOUTOUME NGOMO a tenu un point de presse ce 16 juin dernier au siège de leur parti politique. Un point de presse au cours duquel, les membres de ce parti politique gabonais ont dénoncé et condamné les actes de pseudo-terrorisme qui ont plongé les Librevillois dans la psychose, la journée du vendredi dernier. La journée un commando constitué de personne non identifiées a pris d’assaut les installations d’un certain nombre des médias privés et publics, notamment TV+, Africa n°1, et Kanal7


Suite à la psychose qui a régné la journée du vendredi 16 juin où certains médias publics et privés de la capitale gabonaise ont eu la visite d’un supposé commando, constitué de personnes non encore identifiées, Démocratie nouvelle(DN) parti politique de l’opposition, par l’entremise de son porte parole, Jonathan NDOUTOUME NGOMO, a tenu à dénoncer et condamner avec la plus grande rigueur, tout acte tendant à mettre en péril le processus démocratique en cour dans le pays. Il condamne ces actes qui tendent à menacer la paix, la stabilité et la cohésion nationale. Démocratie nouvelle exhorte par ailleurs ,les acteurs politiques de tout bord à mettre en application intégrale et dans les délais raisonnables, le protocole d’accord signé au terme du dialogue politique inclusif.

Justin BITEGHE

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?