23 septembre 2017 : le Tournoi de la Paix clôturera les manifestations organisées dans le cadre de la Journée internationale de la paix

22 septembre 20170
Partager
PRESENTATION DES EQUIPES LORS DE L’EDITION 2015. ICI, LES ELEMENTS FRANCAIS AU GABON ET LES SAPEURS POMPIERS. © PHOTO UNOCA/NORBERT N. OUENDJI

PRESENTATION DES EQUIPES LORS DE L’EDITION 2015. ICI, LES ELEMENTS FRANCAIS AU GABON ET LES SAPEURS POMPIERS. © PHOTO UNOCA/NORBERT N. OUENDJI

Libreville (Gabon), 21 septembre 2017 - La Journée internationale de la paix, déclarée par l’Assemblée générale des Nations Unies, est célébrée à travers le Monde le 21 septembre de chaque année. Elle vise à renforcer l’idéal de paix tant au sein des pays qu’entre les pays eux-mêmes. Le thème retenu en 2017 répond à cet idéal : « Ensemble pour la paix : respect, dignité et sécurité pour tous ».

Au Gabon, plusieurs manifestations ont été prévues par le Système des Nations Unies dans le cadre d’une « Semaine de la paix » intégrant les activités de plusieurs partenaires, y compris les organisations de la société civile. Les activités ont été lancées au Senat le 18 septembre avec le « Forum de la Paix et du développement durable » initiée par le Groupe de travail des femmes leaders pour la culture de la paix (GTFLEPS-Gabon). Trois jours de débats et de réflexion qui ont permis de mettre un accent sur la place primordiale des femmes dans les processus de paix ainsi que sur le rôle des médias et des jeunes dans la construction et la consolidation de la paix. L’importance de la prévention des conflits a été également été soulignée.

Le Secrétaire général des Nations Unies rappelle ces enjeux majeurs dans un message publié cent jours avant l’événement, et lu le 21 septembre 2017 par Docteur Sambo Boureima (Représentant de l’OMS) lors de la cérémonie officielle au Senat gabonais – présidée par Mme Clotilde Chantal Mboumba Louey (Ministre déléguée auprès du Premier Ministre, chargée de la Décennie de la Femme, de l’Egalité des chances et de l’Investissement humain). Cette Journée « incarne notre aspiration commune à mettre fin aux souffrances inutiles causées par les conflits armés. Elle se veut l’occasion, pour les peuples du monde, d’honorer les liens qui les unissent, quelles que soient leurs origines », indique M. António Guterres. « Chaque 21 septembre, l’ONU appelle à un cessez-le-feu mondial de 24 heures, dans l’espoir qu’un jour de paix soit suivi d’un deuxième, puis d’un troisième, et qu’à terme, les canons se taisent pour de bon », précise-t-il.

Le Tournoi de la Paix, qui clôturera les manifestations organisées dans le cadre de la Journée, s’inscrit dans une logique de sensibilisation de l’opinion nationale et internationale sur ces valeurs fondamentales. La 4eme édition, après celles de 2013, 2014 et 2015, réunira des institutions dont la plupart anime le Tournoi depuis son lancement.

Cette année, le Tournoi se déroulera au stade de l’ISTA à Angondje dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville. Comme lors des éditions précédentes, l’esprit de fair-play et de fraternité doit habiter tous les participants ainsi que les arbitres et les spectateurs. C’est du reste pourquoi toutes les équipes reçoivent une récompense, notamment un trophée original à base de la pierre de « mbigou » surplombé par une colombe, symbole de la paix.

Une exposition aura lieu en marge du Tournoi afin de permettre aux participants de montrer et d’expliquer ce qu’ils font pour contribuer à un monde sans violences.

Unité de l’information publique (UNOCA)

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?