Dans la fièvre de la célébration de la fête des...

2 juin 20170
Partager

Dans la fièvre de la célébration de la fête des mères à Port-Gentil, la mairesse du 1er arrondissement de la commune, Justine Libimbi épouse Mihindou a été l’hôte des femmes des fédérations A et G du Parti démocratique gabonais sous l’un des chapiteaux de la foire Pierre Louis Agondjo Okawé (Gabonews) :

Outre, les femmes regroupées au sein des fédérations A et G proches du 1er arrondissement de la commune de Port-Gentil pour le compte du Parti démocratique gabonais, d’autres mères sont arrivées des quartiers de cette partie de la ville et d’administrations déconcentrées. Ce rassemblement des mamans répondait à l’invite d’une mère : Justine Libimbi épouse Mihindou, maire du 1er arrondissement qui a tenu à partager des moments de chaleur avec d’autres mamans. Dans son allocution, l’initiatrice de la rencontre à l’occasion de la fête des mères, Justine Libimbi épouse Mihindou a expliqué aux mères de Port-Gentil, qu’elle vouait à leur rendre un vibrant hommage, tout en ayant une pensée envers les veuves dont la condition juridique et sociale demeure une préoccupation majeure des autorités compétentes.

A ces retrouvailles festives, les mères ont été édifiées sur 2 thèmes d’une importance socioéconomique. « L’entreprenariat » développé par le Point focal du Fond national d’aide sociale-FNAS, Maeva Tchitombi, qui a indiqué à son auditoire qu’une femme doit entreprendre afin d’être un exemple dans la société, l’autonomisation, la maitrise de son destin et, surtout être créatrice d’emploi afin de changer sa condition de vie autant d’orientations pour lutter contre la précarité. Le Chef de section Etat-civil de la mairie du 4ème arrondissement, membre de la fédération G, Cédric Sossa a dévoilé les inconvénients du concubinage aux mamans présentes dont la thématique était « le mariage et les situations voisines ». Selon l’orateur, le mariage se distingue des situations dans lesquelles un homme et une femme peuvent se retrouver : liaison irrégulière, union libre et fiançailles. La fête des mères a connu des temps de partage non seulement pédagogiques, mais aussi de remise de cadeaux. 2018 se prépare déjà dans les écuries du maire du 1er arrondissement de Port-Gentil.

Danny KOUELE TOLE

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?