CIPRES/GABON : Le séminaire prend fin à Libreville.

13 novembre 20170
Partager

Le séminaire de formation sur la communication interne et externe au sein d’un Organisme de Prévoyance Sociale des Etats membres de la C.I.PRE.S, entendez Conférence interafricaine de la prévoyance sociale, débuté le 06, s’est achevé le 09 novembre dernier à Libreville. Ce séminaire s’est inscrit dans la mise en œuvre de la politique de la formation de la CIPRES et conformément au plan d’actions du secrétariat exécutif adopté au cours de la 23è session ordinaire du Conseil des Ministres de Tutelle de Prévoyance sociale tenue à Niamey au Niger du 7 au 8 décembre 2016.


Quatre jours de formation ont suffi à la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES) de parvenir au rapport final sur la formation portant sur la « Communication interne et externe au sein d’un organisme de prévoyance sociale ». Au total, soixante-un (61) participants venus de onze (11) Etats membres ont pris part à cette formation. L’objectif du séminaire était de permettre aux participants ; d’acquérir les fondamentaux et les outils en matière de communication interne et externe afin d’être capable de bâtir et de déployer une stratégie de communication institutionnelle et opérationnelle efficace pour leurs institutions.

Au terme de ce séminaire, les participants ont formulé entre autres les recommandations ci-après :

- Sensibiliser les Directeurs généraux des OPS membres de la CIPRES sur la nécessité d’intégrer la communication en tant qu’outil de pilotage des organismes de Protection sociale ;
- Veiller à ce que les structures en charge de la communication aient un positionnement stratégique au sein des OPS et leur accorder un budget conséquent ;
-Pérenniser le cadre d’échanges et de concertation des communicants des OPS membres du CIPRES ;
- Perpétuer ce genre de séminaire de formation pour renforcer la communication au sein des OPS des pays concernés ;
- Organiser spécialement une session de formation sur la communication digitale.


Il faut dire que ce séminaire a été initié par le secrétariat exécutif de la CIPRES et organisé en collaboration avec la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) et présidé par Paul Biyoghe Mba, Ministre de la famille, de la Protection sociale et de la solidarité nationale du Gabon. Il a d’ailleurs rassuré les participants de ce que leurs gouvernements respectifs prendront connaissance des propositions et des recommandations issues des travaux de Libreville. Aussi, n’a-t-il pas manqué de souligner que ces travaux ont permis aux experts d’aborder avec les participants, des problématiques communes qui minent le fonctionnement des organismes.

« J’ai l’intime conviction que vous avez dégagé des solutions qui permettront à chacun d’entre vous, de retour chez lui, de mettre à profit la formation qu’il a reçue durant ce séminaire » s’est-il adressé aux participants. Il en a profité pour rappeler l’importance que revêt la CIPRES pour les pays africains. Ces pays qui sont résolument tournés vers la mise en place de politiques qui mettent les populations au centre de leurs intérêts.

Martial TSONGA et Justin BITEGHE

Dans la même rubrique

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Le CNR réagit à la répression des étudiants du C.U.S.S

25 October 20173 %0

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?