UPG/PORT-GENTIL : Augustine MAMBOUNDOU à l’honneur

18 avril 20170
Partager

Le mouvement des femmes de l’Union du peuple gabonais(UPG) change de main. Eliane Ginette Levasseur arrive à un moment où le parti connait une démobilisation. Son installation s’est déroulée sous le regard de la veuve MAMBOUNDOU le 15 avril à Port-Gentil (Gabonews) :

Les femmes de l’UPG veulent poursuivre l’œuvre de Pierre MAMBOUNDOU, le renouvellement des structures de cette aile proche de l’opposition radicale, est une phase cruciale pour son fonctionnement. Le 15 avril dernier, Eliane Ginette LEVASSEUR a été installée à la présidence du Mouvement des femmes de l’Union du peuple gabonais en présence de la Veuve MAMBOUNDOU au siège de Port-Gentil près du carrefour « Mini-prix » dans le 1er arrondissement de la commune. Les militants de la cité pétrolière gabonaise ne cachent pas la rupture de bancs d’avec Mathieu MBOUMBA NZIENGUI, à qu’il est reproché l’attachement au pouvoir PDG. Afin de préserver les acquis, un silence contestataire est visible pour les initiés à la vie politique locale.

Dans cette aile du parti en rouge, il y a des élus locaux et nationaux. « C’est un symbole de l’engagement même des femmes envers Pierre MAMBOUNDOU » a laissé entendre Augustine MAMBOUNDOU qui a honoré les femmes du parti de son défunt époux. Elle qui a été choisie comme marraine du Mouvement des femmes. L’heure est grave, le temps presse, nul n’a le pouvoir de changer l’histoire de notre parti, a averti la veuve MAMBOUNDOU, conseiller municipal à la mairie de Ndendé, ville mythique du leader de l’Union du peuple gabonais brutalement arraché à sa famille politique en octobre 2011.

Danny KOUELE TOLE

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?