GABON/POLITIQUE : La métamorphose du FUNDU en RHM

10 juillet 20170
Partager

Le Front Uni National pour le Développement Utilitaire (FUNDU) de Noël Borobo Epembia s’est mué en Rassemblement Héritage et modernité (RHM), dont Alexandre Barro Chambrier est le président de la formation politique .C’était ce dimanche 9 juillet 2017 à Libreville, au Gabon, à l’issu d’un congrès extraordinaire. Discours, motions de soutien étaient au rendez vous pour accompagner cette manifestation politique.

C’est à la faveur du congrès extraordinaire que le Front Uni National pour le Développement Utilitaire (FUNDU) a choisi d’opérer sa mutation vers le Rassemblement Héritage et modernité (RHM).C’était dans le premier arrondissement de la capitale gabonaise, ce 9 juillet à Okala. Plusieurs discours étaient à l’ordre du jour, par lesquels, celui de la déléguée provinciale, Darlène Oyé, qui, non seulement a souhaité la bienvenue aux congressistes, mais aussi, a demandé de croire au Gabon qui tend vers son changement. Elle a également salué l’initiative prise par, Noël Borobo Epembia, le désormais ancien président du FUNDU.

Pour le désormais président du FUNDU, la volonté de se mettre ensemble pour un intérêt commun, était indispensable.
« Dans la vie des hommes qui décident de se mettre ensemble dans le but de bâtir une entité politique qui soit viable, il convient parfois de faire une autocritique de son existence. Aujourd’hui, notre pays vit une crise multidimensionnelle qui appelle de tous et de chacun, le courage, l’engagement, le dépassement de soi et surtout une très haute idée du Gabon » affirme Noël Borobo Epembia. « Pour dire vrai et pour ne pas s’embrasser de fioriture, l’homme politique gabonais reconnait en tout humilité que le FUNDU n’a pas avancé et est resté un micro parti.

Alexandre Barro-Chambrier (ABC) a dit sa satisfaction quant à la mutation du FUNDU en Rassemblement Héritage et Modernité. Aujourd’hui, dit-il, « Noel Borobo Epembia et les membres originels du FUNDU montrent leur grandeur d’esprit en acceptant la mue du FUNDU en Rassemblement Héritage et Modernité (RHM), en vue de mutualiser nos forces pour hâter le changement dans notre pays ».

Le président du RHM a salué le courage et la détermination de Jean Ping, qui pour lui, incarne la soif d’alternance .Aussi a-t-il lancé un appel solennel aux Gabonais de tout horizon, de s’associer à leur combat pour le changement afin de rendre possible la construction d’un pays auquel rêvent les uns et les autres. A cet égard, pour conclure, il a fait sienne, la pensée de Desmond Tutu : « Si vous êtes neutres dans une situation d’injustice, vous avez choisi le coté de l’oppresseur ».

Martial TSONGA MBICKA

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?