DIALOGUE POLITIQUE : Le soutien de l’ADERE à Ali Bongo

31 mars 20170
Partager

Le dialogue politique voulu inclusif ouvert par l’élu du scrutin présidentiel du 27 aout dernier met en ligne de mire l’Alliance démocratique et républicaine « ADERE » de Florentin MOUSSAVOU avec la déclaration de soutien à Ali BONGO ONDIMBA de son Vice-président à Port-Gentil le 31 mars Port-Gentil

Le Président de la République gabonaise, Ali BONGO ONDIMBA, a lancé les travaux de la grand-messe politique « le Dialogue national » le 28 mars dernier à Libreville. Les Gabonais dans leur globalité sont invités à contribuer à la sortie de crise née au lendemain de la proclamation des résultats du 27 aout 2016. A cet appel, les militants de l’Alliance démocratique et république, ADERE, ont répondu spontanément à l’invitation du patron de la majorité au pouvoir.

Ce nouveau tournant historique du Gabon va mobiliser toutes les forces vives de la nation à la recherche des solutions aux problèmes qui paralysent le pays. « Nous voulons contribuer à la promotion du vivre ensemble entre les Gabonais et Gabonaises, à la préservation de la paix et de la stabilité au sens large, à la redynamisation d’une démocratie tous azimut traitant de la réforme des institutions, celle du système électoral et son redécoupage » a déclaré le 1er Vice-président du parti, Bonaventure KASSA IBINGA.

Parmi les préoccupations du peuple : l’Etat de droit et le statut des syndicats qui doivent sortir du manteau politique, la vie socio-économique, entre autres. La formation de Florentin MOUSSAVOU aimerait que les Gabonais épris de paix règlent cette situation dans toute la tradition africaine et, se trouvent comme dans un corps de garde afin de discuter en toute franchise, en participant autour de ce dialogue, la conscience tranquille de faon responsable. « L’ADERE pense qu’il est plus nécessaire pour l’ensemble des Gabonais, toutes obédiences confondues, d’apaiser leurs colères, leurs rancœurs, leurs envies de se battre en cédant la place à l’amour, et à l’acceptation de l’autre, afin qu’ensemble, nous bâtissons notre cher et beau pays le Gabon, en excluant l’esprit de l’intérêt personnel » a conclu le 1er Vice-président de l’Alliance démocratique et républicaine, Bonaventure KASSA IBINGA.

Danny KOUELE TOLE

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?