GABONEWS FM

Programme en cours ...

ACCUEIL > FR > ACTUS > POLITIQUE > DIALOGUE POLITIQUE : L’appel du Sénat gabonais à la Paix, à la Santé et à la (...)

  POLITIQUE  
DIALOGUE POLITIQUE : L’appel du Sénat gabonais à la Paix, à la Santé et à la Sagesse.

19 avril 2017 - 09:25   0Reduire Agrandir

« La mère que je suis, souhaite que tous les enfants vivent dans un pays apaisé, dans le respect de l’identité et la différence de chacun. Le médecin de profession que je demeure, vous exhorte tous et chacun à soigner notre environnement de ses blessures, par un engagement citoyen. Et le parlementaire, enfin, appelle à la sagesse de chacun, pour que naisse un élan de réel patriotisme pour notre pays. » C’est l’extrait de l’appel lancé par la Présidente du Senat le 12 avril 2017.Un appel qui s’inscrit dans le cadre du dialogue politique, celui d’Angondjè.

Lors de son discours au dialogue politique d’Angondjè, la Présidente du Senat gabonais, Lucie MILEBOU-AUBUSSON (épouse MBOUSSOU), a loué le patriotisme et l’esprit républicain des partis politiques de la majorité et de l’opposition et bien d’autres participants ayant pris part au forum. Elle reste persuadée que la participation des uns et des autres sera fructueuse et l’apport de chacun, fécond.

Né de la reforme constitutionnelle du 18 mars 1994, le Senat gabonais a 20 ans .Cette seconde Chambre du parlement a été mise en place, le 10 mars 1997.C’est aussi l’occasion pour la présidente de l’institution de faire le point. « Le bilan de ces deux dernière décennies de pluralisme politique, montre que la démocratie est une œuvre en construction permanente ; nous devons veiller à ce qu’elle soit à la hauteur des attentes du peuple et qu’elle serve à bâtir le monde auquel il aspire. » Poursuivant se propos, Lucie MILEBOU-AUBUSSON affirme que les parlementaires sont au cœur de la démocratie et qu’en conséquence, ils doivent constamment se demander ‘’comment renforcer notre jeune démocratie en vue d’améliorer la vie des concitoyens ?’’

La Président du Sénat confie tout de même, que l’institution dont elle a la charge, constitue, en parallèle avec l’Assemblée nationale, un levier supplémentaire de contrôle de l’action du gouvernement et du fonctionnement de la démocratie. Aussi, estime t- elle que le Sénat reste convaincu de la consolidation de l’unité nationale et de la paix au terme du dialogue politique. La Présidente du Senat a lancé un appel à tous les acteurs politiques impliqués dans la recherche du ‘’vivre – ensemble’’.

Martial TSONGA

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Prévisualiser votre message avant de le valider définitivement