Trois trafiquants d’Ivoire mis aux arrêts à Tchibanga

28 janvier 20160
Partager

Tchibanga a été le théâtre de deux arrestations de trafiquants d’ivoire dans la nuit du 25 janvier. Le butin : 43kg d’ivoire et trois individus entre les mains de la Police.

Le trafic d’ivoire a connu un coup d’arrêt ce début de semaine avec l’interpellation de trois trafiquants dont les identités ont été rapidement révélées. Il s’agit de Jean-Félix Mouity, Jean-Paul Ndinga Moussavou et Hugues Bourobou Koumba, tous de nationalité gabonaise. Ces derniers étaient recherchés depuis plusieurs semaines par les éléments des Eaux et Forêts et de la Police Judiciaire. En une soirée, riche en surprise, les trois hommes ont été arrêtés à Ibanga dans le premier arrondissement de la commune de Tchibanga Judiciaire grâce notamment à la collaboration de Conservation Justice, l’ONG impliquée dans la lutte contre le braconnage et le trafic de trophées d’espèce protégées et l’exploitation forestière illégale.

Hugues Bourobou, 34 ans et Jean-Paul Ndinga Moussavou, 55 ans ont été les premiers à être rattrapés. Il était 21h19 ce lundi soir quand, tentant d’écouler leurs produits, les deux compères ont été interpellés. Ils avaient avec eux deux pointes et une queue d’ivoire découpés en quatre morceaux et pesant 34 kg, le tout emballé dans un sac de riz.

Passé aux aveux, Hugues Bourobou va signaler l’existence d’un troisième trafiquant en la personne de Jean-Félix Mouity, 45 ans. Ce dernier est leur fournisseur. Partis à sa recherche, les éléments de la PJ mettent la main sur lui en moins d’une heure. Avec lui, deux pointes d’ivoire d’un poids estimés à 9Kg.

Au cours de l’audition préalable, les trois hommes ont reconnu les faits avant d’être placés en garde a vue pour la suite de la procédure.

ONG Conservation et Justice

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?