Vers la formation Duale

5 novembre 20140
Partager

Le ministère de l’éducation nationale via le département de l’enseignement technique et professionnel en partenariat avec la cellule de gestion du projet développement de la filière bois de la coopération Gabon-Suisse a commandité une mission de prospection pour la formation par apprentissage dual en maintenance industrielle, rapporte notre correspondant.

Gabonews : La mission qu’effectue présentement à Port-Gentil, Félicien Moukagni chef de projet du partenariat Gabon-Suisse accompagné d’une délégation de collaborateurs scientifiques réunis autour du projet de la formation duale, du directeur de l’enseignement professionnel, Sylvestre Mombo et Krebs Ruedi, assistant technique pour le compte de la suisse, consiste à prendre attache avec les autorités politico-administratives de la capitale économique. Mais, surtout communiquer avec les responsables du lycée technique Jean fidèle Otando, des parents d’élèves ainsi que les opérateurs économiques exprimant un besoin en personnel qualifié dans le secteur de maintenance industrielle.

Une classe pilote de maintenance industrielle ouvrira ses portes dès octobre 2015 à Port-Gentil dans le cadre de l’expansion progressive des formations par apprentissage dual. Le démarrage de cette 1ère classe sera précédé par la tenue d’ateliers de développement des curricula (DACUM). La signature de convention sera la matérialisation du début des formations entre le lycée technique Jean Fidèle Otando et les entreprises identifiées pour accueillir les apprentis. « Le projet qui s’étend sur Port-Gentil compte débuter avec une classe de 15 élèves en maintenance industrielle » précise le chef de projet, Félicien Moukagni.

D’autres filières suivront dans le même projet. Le système de formation duale vise à tenir compte de la question de l’adéquation formation emplois. Depuis le lancement en octobre 2013, de cette politique de formation impulsée par le gouvernement gabonais, Libreville enregistre actuellement 47 apprentis ( en menuiserie industrielle et déroulage bois) déversés dans 27 entreprises. Il était important de partager les informations avec le corps enseignant, les parents d’élèves et les chefs d’entreprises de Port-Gentil.

Danny Kouélé Tolé

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?