SENA : Peut-être vers une fermeté

8 octobre 20140
Partager

La posture définitive des enseignants sera connue la semaine prochaine quant à un retour en masse dans les salles de classes ou pas.

Gabonews : Les enseignants syndiqués en poste à Port-Gentil étaient réunis en assemblée générale à CES du Parc, ex-école du Parc des Fêtes afin de recueillir les avis des uns et des autres à propos de la crise qui perturbe le secteur de l’éducation, puis analyser les différentes rencontres entre les leaders syndicaux et le nouveau ministre de l’éducation nationale, Ida Reteno Assonouet à Libreville. Mais, évoquer aussi, la question du renouvellement ou du maintien du bureau provincial des structures du Sena. « Nous arrivons au terme de notre mandat, nous invitons les collègues à renouveler ou renforcer le bureau » a appelé le Secrétaire provincial du Sena, Viviane Moussavou Bouassa.

De cette assemblée générale, les points de vue sont divergents quant à la reprise des cours ou non. « Attendons le gouvernement au bénéfice du doute jusqu’à mardi (14 octobre) prochain. En effet, le gouvernement gabonais a promis aux partenaires sociaux de l’éducation d’apporter des réponses très rapidement. Les membres locaux du Sena ont dit leur détermination de traîner le pas aussi bien que la tutelle. « Même certains enseignants regagnent les salles de classes sans motivation, donc nous laissons l’Etat faire » a conclu Mme Moussavou Bouassa. C’est vers une fermeté que se dirigent les enseignants de Port-Gentil.

Danny Kouélé

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?