Des enseignants mécontents

21 janvier 20151
Partager

Nouvelle montée de colère au ministère de l’éducation nationale. Un sit-in des enseignants des écoles pré-primaires pour dénoncer des « injustices », a perturbé la quiétude de ce lieu de travail.

Le ministère de l’éducation nationale a été le théâtre d’un nouveau mouvement d’humeur ce mercredi. Les enseignants des écoles pré-primaires y observent un sit-in depuis 3 jours. Le traitement des dossiers en vue de l’obtention d’un poste budgétaire est au cœur de cette montée de colère. Pour les grévistes, des injustices seraient visibles dans le processus d’attribution des postes budgétaires. Recrutés depuis plus de 10 ans pour la plupart, ils devraient être en situation régulière comme le prévoient les textes. Mais les dossiers semblent ne pas aboutir.

La montée de cette colère tire surtout sa source dans « les injustices au niveau du traitement des dossiers » affirme Louis Patrick Mombo, le délégué de la CONASYSED, convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation. Pour eux, certains de leurs collègues dont ils détiennent les noms et qui ont des parents bien placés au ministère de l’éducation nationale, bénéficieraient d’un traitement particulier.

Depuis trois jours, ces enseignants membres de la CONASYSED, observent ce mouvement pour demander l’impartialité de l’Etat dans le traitement des dossiers. Depuis 10, 15 ou 20 ans, ces responsables de familles n’ont pas de salaire mais perçoivent un présalaire de 80.000 FCFA par mois.

Georges-maixent Ntoutoume

Dans la même rubrique

1 Commentaire(s)

mendoume théodore 21 janvier 2015, 23:17

je vous drais etre abonné aà gabon news

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?