Bancarisation des boursiers, entre optimisme et inquiétudes

24 novembre 20140
Partager

L’université Omar Bongo(UOB) abrite depuis le 19 novembre, l’opération d’enrôlement qui vise à inviter à terme les étudiants à toucher leurs bourses dans les banques conformément à la convention signée entre le Gouvernement et cinq banques de la place le 11 novembre dernier. Une réforme qui n’est pas sans interrogation côté étudiants.

Plusieurs étudiants de l’UOB se rendent dans les tentes aménagées pour l’opération d’enrôlement qui prendra fin le 29 novembre prochain. Pour rappel, c’est à l’issue de la signature des conventions de bancarisation passées entre l’Agence Nationale des Bourses du Gabon (ANBG) et 5 banques de la place, que cette opération intervient. Sont concernées, les banques Bicig, Ecobank, Postbank, Uba et Loxia. Même si, lors de la cérémonie, le ministre du Budget et des Comptes publics, Christian Magnagna avait signifié qu’il s’agissait pour les étudiants d’ouvrir des comptes bancaires à « taux de tarification zéro », tout en précisant que les frais de gestion seront au compte de l’Etat, certains étudiants s’inquiètent sur la capacité de l’ANBG à gérer dans les normes et les temps, cette nouvelle collaboration avec les banques, quand on sait que « pour ses premières prérogatives elles accusent d’énormes retards. On pense notamment à l’affectation des nouveaux étudiants dans les établissements supérieurs, une prérogative d’ailleurs qu’on ne comprend pas trop. « Cette façon de faire impose inévitablement des retards de plusieurs mois aux bleus ». Par ailleurs, d’autres s’interrogent sur la possibilité de percevoir « les sommes comme 2000 et 3000 F CFA comme cela se faisait avec le trésor public ».

Des inquiétudes qui méritent d’avoir des réponses claires. Car, si l’avenir du compte ne pose pas problème après le statut d’étudiant, les étudiants souhaitent vraiment bénéficier entièrement de leurs bourses, car insistent-ils, « nous n’avons pas demandé cette bancarisation, nous n’avons pas été consultés, tout ce qu’on peut souhaiter, c’est que le Gouvernement tienne ses engagements envers ces structures bancaires ».

Dorian Ondo

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?