BAKOUMBA -MOANDA- MOUNANA : Pour la promotion de l’excellence à la base.

15 juin 20170
Partager

La circonscription scolaire Haut-0gooué centre organise la deuxième édition du Concours d’excellence, ce lundi 19 juin 2017 à Moanda pour les élèves du primaire. Les mathématiques et le français sont les deux matières dans lesquelles les candidats des écoles primaires de Moanda, Mounana et Bakoumba vont rivaliser de talents en toute transparence. De nombreux lots sont prévus pour préparer la rentrée scolaire 2017-2018.


Il faut promouvoir l’excellence à la base. Il faut créer l’émulation chez les enfants afin qu’ils soient compétitifs, représentatifs, une fois dans les lycées et collèges ou dans les universités ou grandes écoles. C’est ce qui a motivé Noël POUPY, l’initiateur du ‘’Concours du Champions en Mathématiques et en Français’’. C’est la deuxième édition, dont la première portait simplement sur la dictée sans faute dont le parrain de l’évènement est l’actuel Directeur de Cabinet Adjoint 1 du Président de la République gabonaise, Jean Valentin LEYAMA. Ce pédagogue qui invite les jeunes à l’émulation intellectuelle.

Selon l’initiateur de l’évènement, Noël POUPY et au regard du bilan de la première édition, le parrain, Jean Valentin LEYAMA, a souhaité que l’on intègre les mathématiques eu égard aux énormes besoins dans les différents domaines scientifiques tant au Gabon que partout dans le monde particulièrement en terme de possibilités rapides d’emplois. C’est dans cette optique que la compétition devient le Concours du "Champion en Maths et en Français’’ dans sa 2ème Édition. Cette initiative, faut- il le souligner, vise plusieurs objectifs ; à savoir : préparer les écoliers de 5è année à affronter le Certificat d’études primaires, former les élites scientifiques depuis l’école primaire ; développer les automatismes, l’esprit critique, l’esprit d’initiative, de créativité et surtout favoriser l’intégration.

Parlant du choix des trois localités, Bakoumba-Moanda- Mounana, Noël POUPY a justifié le choix de ces villes de la province du Haut-Ogooué : « Le choix des trois localités énumérées sont le fait que la circonscription du Haut - Ogooué Centre couvre ce bassin pédagogique à l’opposé des autres localités de la province. »

L’idéal pour Jean Valentin LEYAMA, enseignant de formation, expert Economiste-Financier, est de faire participer les élèves admis en 3è et Terminale. Pour lui, l’éducation n’a pas de frontière. Elle part du pré-primaire jusqu’aux sphères universitaires. « C’est possible que ce concours s’étende au secondaire dans un proche avenir avec la recherche des plus gros scores de réussite tant au BEPC qu’au BAC. Un plan de mise en pratique dans ce sens est déjà lancé pour l’année prochaine. J’encourage la jeunesse à rechercher l’excellence dans tous les domaines » lance t-il.

C’est un appel, une initiative qui devra faire école pour celles et ceux qui épris de l’excellence. Il faut donner l’opportunité aux plus jeunes de faire éclore leurs différents talents. Comme quoi, Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne, nous dit Victor Hugo.

Martial TSONGA MBICKA

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?