NYFA : Nettoyons vite, ils arrivent

22 mai 20141
Partager

A la veille de ce grand rendez-vous qu’est le New York Forum Africa, où sont attendus plus de 1500 panelistes composés des chefs d’Etats, des économistes, des financiers, des femmes et hommes d’affaires mais aussi des intellectuels et sportifs de haut vol, Libreville et Akanda subissent une cure de jouvence notamment l’axe qui mène vers le stade de l’amitié.


Les habitants de Libreville et désormais ceux d’Akanda n’ont pas besoin de lire la presse pour s’informer de la tenue dans notre pays des événements majeurs de la dimension du New York Forum.


En effet, la présence, dans certaines artères la ville, des enjolivures et de ces hommes et femmes debout avec des balais pour nettoyer la ville, suffisent largement à imaginer que quelque chose de grandiose se trame, tant le fait est inhabituel.


A un jour de notre « Davos », on peut encore voir des coups de balai passer et repasser notamment sur les axes qui vont être sollicités pour se rendre a Angondjé, quartier situé dans la nouvelle commune d’Akanda et où se tiendra la rencontre du 23 au 25 mai. Le constat est que la ville s’active dans le nettoyage à l’approche des rencontres internationales telles que les Sommets sous régionaux et autres rencontres internationales. Au moment où le président de la République invite ses compatriotes au changement de mentalités.


Trois jours au cours desquelles, les populations pourront voir les détritus qui, habituellement, jonchent les rues disparaitre et tenter de circuler dans un espace salubre.


De ce fait, on pourrait, et pourquoi pas, dans le programme des panelistes insérer une visite dans les quartiers comme Nkembo, Rio, Cocotiers, Akebé ou encore Kinguélé et l’ensemble des quartiers situés sur la route nationale 1 pour que les habitants de ces zones voient au moins pendant ces quelques jours les tas d’immondices et les caniveaux bouchés, qui lors des grandes pluies, orientent directement les eaux dans les domiciles, connaissent un début de solution en terme d’évacuation.


Le souhait est que de telles initiatives deviennent permanentes et se généralisent dans toute la ville.


GN/PC/14

Dans la même rubrique

1 Commentaire(s)

doubindou makaya c.g 20 janvier 2015, 08:22

Ce fait est remarquable meme a l’interieur du pays les arteres de la ville sont netoyés a cause d’un la presence d’une organisation de marque ou l’arrivé d’un membre du gouvernement
....

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?