Libreville tient son 1e Salon des Jeunes Entrepreneurs ce 30 janvier

29 janvier 20160
Partager

Placé sous le parrainage du Ministère du Commerce, des PME, de l’Artisanat, du Tourisme, et du Développement des Services, cette rencontre vise entre autres à créer une synergie entre les entreprises d’expérience et les jeunes qui ont des difficultés à entreprendre, d’où sa thématique, « Entreprendre au Gabon, une solution pour sortir les jeunes du chômage ». Plus de 200 participants y sont déjà attendus.

C’est l’Hôtel Boulevard de Libreville, sur le chemin de la Commune d’Owendo qui abritera ce samedi la première édition du Salon des Jeunes Entrepreneurs de Libreville (SJE). Ce projet qui est à l’initiative de l’agence ML Communication a été présenté au cours d’une conférence de presse qui a vu la participation de Jessica Nguema, entrepreneur Mode, propriétaire de la marque OTINGUEMA, Pascal Daryl Ango, Manager associé de l’agence CW, Loubna Karroum directrice de Karroum Consulting basé au Maroc, Jovani Eyenga, Vice-président du Conseil National de la Jeunesse du Gabon (CNJG) et Audrey Chancia Mebaley, Conseiller du ministre du Commerce, Chargé du Développement des Services, de l’Entrepreneuriat Jeune et Féminin.

Leatitia Mebaley, directrice de l’agence ML Communication, a indiqué que ce salon a été conçu comme « un espace de formation, d’informations et d’échanges couvrant plusieurs thématiques : création, développement, financement, incubation, etc. Il est le premier et l’unique événement qui réunira autant de compétences et d’acteurs publics et privés pour accompagner les entrepreneurs. L’objectif premier étant de donner tous les outils et les informations nécessaires à tous les jeunes gabonais de 18 à 40 ans pour créer sa propre entreprise, et de donner de la visibilité aux jeunes entrepreneurs ». Au moment de la conférence de presse, le salon enregistrait déjà 200 participants et une trentaine d’exposants. De 9 heures à 18 heures, plusieurs activités sont prévues, parmi elles, trois ateliers axés sur la création d’une entreprise de A à Z.

Pour Audrey Chancia Mebaley, Conseiller du ministre du Commerce « Il est très important pour le ministère d’accompagner ces jeunes entrepreneurs qui désirent entreprendre. Créer une entreprise, ce n’est pas quelque chose de facile, surtout dans l’environnement où nous sommes. La jeunesse gabonaise n’a pas été élevé à entreprendre. On parle entrepreneuriat réellement depuis peu au Gabon. Donc, Il faut en parler pour que les jeunes gabonais comprennent qu’il est nécessaire de se lancer dans entrepreneuriat. Qu’on n’a pas besoin d’attendre tout du gouvernement, ou d’être fonctionnaire pour entreprendre quelque chose ». Avant d’ajouter que « dans ce salon le ministère interviendra sur les questions d’identification des PME gabonaises. L’objectif étant de classifier les entreprises afin de répondre à leurs besoins, et non pas de faire la police. On aimerait pousser les entreprises gabonaises à être plus performantes, de faire connaitre au niveau du secteur public, en vue de bénéficier aussi des marchés publics ».

Le représentant du Conseil National de la Jeunesse du Gabon a signifié qu’il saura assurer la présence des jeunes à ce salon, car la promotion de l’entrepreneuriat fait partie de ses missions prioritaires pour l’autonomisation de la jeunesse. Deux conférences grand public sont prévues à l’ouverture du salon. La première aura pour thème : « mesures incitatives pour développer l’entrepreneuriat des jeunes », et la deuxième évoquera les différents programmes au profit des jeunes ainsi que l’accès aux marchés publics. A l’issue de cette rencontre, un rapport comportant des recommandations sera remis au Ministère du Commerce. Pour les prochaines éditions, les organisateurs espèrent avoir suffisamment de moyens pour tenir le salon sur deux ou trois jours.

Dorian Ondo

         

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?