FONDATION TONY ELUMELU : Les 4 startups gabonaises issues de JA Gabon sont connues

22 avril 20170
Partager

La fondation du banquier nigérian Tony ELUMELU a lancé, le 1er janvier 2017, la 3ème édition de son programme annuel d’accompagnement des entrepreneurs africains. Pour JA Gabon, il s’agit de Priscilla OMOUENDZE MOUARAGADJA, Confort ETIM BIBANG, Aubin NGOUA, et Patrice Arsène NDONG ABOGHE. A ces quatre, il faut ajouter cinq autres lauréats indépendants ce qui fait un total de neuf participants pour le Gabon.

Cette année encore, la fondation va accueillir 1 000 entrepreneurs qui bénéficieront d’une formation intensive pendant 12 semaines, d’un mentorat et d’un financement à hauteur de 10 000 dollars en vue d’impulser le développement de leur entreprise. Ce coup de pouce financier sera toutefois accordé en deux temps, 5 000 dollars au départ pour les candidats sélectionnés puis 5 000 autres à l’issue de la formation. Les différents candidats ont été sélectionnés sur la base de la faisabilité de leur projet d’entreprise, les opportunités de marché, l’adaptabilité du projet, et leurs aptitudes entrepreneuriales et de leadership.

Nos quatre lauréats sont : Aubin NGOUA, gérant de la startup SolarBox, lauréat de Startupper by Total et lauréat du prix de la francophonie 3535. SolarBox a créé et breveté des cubes photovoltaïques. Il a démarré ses activités depuis janvier lorsqu’il a reçu les premiers kits solaires qu’il a fait fabriquer en chine. Aubin et son équipe ont remporté en mars dernier un appel d’offre de 5.000.000 FCFA pour l’électrification d’une cité de 14 maisons construites par l’association Gabon 2025 à VIAFE dans la banlieue de Mintzic. Patrice Arsène NDONG ABOGHE, lauréat du Grand prix de l’Excellence 2014 et volontaire JA Gabon, gérant de la startup Textiles propres services (TPS) fait partie aussi des lauréats. Il a mis en place un service de pressing à domicile et ouvre son premier pressing professionnel dans quelques jours à Libreville.

La seule femme du groupe, Priscilla OMOUENDZE MOUARAGADJA, lauréate du Grand prix de l’Excellence 2016, porteur du projet N’KIRA créait une ligne de produits cosmétiques à base d’essences de la forêt gabonaise. Et enfin, Confort ETIM BIBANG, gérant de la startup Cleanpro, qui collecte des déchets auprès des ménages. Il compte donner une nouvelle vie à ces déchets en fabriquant du compost qui servira d’engrais 100% naturels aux agriculteurs.

Dorian ONDO

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?