Fiscalité: A l’issue des assises sur l’impôt…

30 March 20150
Partager

Du 26 au 27 mars, le ministère gabonais de l’économie, de la promotion des investissements et de la prospective, a organisé au stade d’Angondjé, au nord de Libreville, les premières assises sur la fiscalité du Gabon. Des réformes pour moderniser le système fiscal seront appliquées…

Élaborer un véritable manifeste pour une nouvelle politique fiscale en République gabonaise, tel était l’objectif des assises nationales de la fiscalité qui ont eu lieu en fin de semaine dernière.

Pour Christian Magnagna, ministre gabonais du budget, dans son allocution de clôture des travaux, il s’agissait d’apporter des adaptations au cadre fiscal afin que ce dernier réponde aux enjeux du plan stratégique Gabon émergent. Il a été question de la réaffirmation de la TVA et la rationalisation des exonérations fiscales ; de la diminution de la charge fiscale des entreprises par l’abaissement du taux de l’IS de 30 à 25% ; de l’amélioration du système de gestion de l’impôt par l’administration fiscale en s’inspirant de l’expérience rwandaise et enfin de la mise en place d’un régime fiscal spécifique pour les jeunes entrepreneurs qui ont opté pour le système d’incubateur.

Le ministre a rassuré sur l’engagement du gouvernement gabonais à mettre en œuvre les actions définitivement arrêtées et qui relèvent de sa responsabilité.

Ces assises semblent s’être tenues au moment approprié ; marqué par la chute du prix du baril de pétrole, avec pour conséquence la baisse des recettes budgétaires du Gabon, le contexte actuel est hostile aux caisses de l’État.
 
Georges-maixent Ntoutoume

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum registration required

You must be registered before participating in this forum. Please enter your personal identifier . If you have not yet registered, you must register.

Connectionregisterpassword forgotten?